Catégories

- Podcast (7 articles)
- Biographie (4 articles)
- Divers (47 articles)
- Films sur la danse (5 articles)
- Forme (5 articles)
- Jeux - Concours (16 articles)
- Lecture (4 articles)
- Lieux (5 articles)
- Rencontres (31 articles)
- Sorties (11 articles)
- Spectacles de danse (44 articles)


Bannière UFUD 2


Pierre Lacotte et l'époque romantique

Pierre Lacotte et Ghislaine Thesmar

Pierre Lacotte, danseur et chorégraphe, est considéré comme le spécialiste du ballet de l'époque romantique. Il apportait un soin méticuleux dans ses recherches documentaires pour remonter avec fidélité les ballets romantiques du 19e siècle. Parcours d'un homme d'intuition et amoureux de la danse.

 

Naissance d'une vocation

Enfant, Pierre Lacotte avait une santé très délicate. Son seul réconfort était d'écouter de la musique et de danser. L'année de ses 7 ans, il demanda à sa mère de l'emmener à l'Opéra de Paris en guise de cadeau de Noël. Il tomba sous le charme des ballets présentés et n'eut plus qu'une obsession : celle de rentrer à l'école de danse de l'Opéra. Ce qu'il fit en 1942.  Celle-ci était alors dirigée par Albert Aveline (jusqu'en 1958).

Il reçut l'enseignement de Gustave Ricaux, reconnu comme le plus illustre pédagogue de la danse classique masculine française du XXème siècle, qui avait été nommé en 1931 responsable de l’enseignement des élèves garçons de l’Ecole de danse. Afin d'arriver au niveau des autres élèves et mériter sa place dans son cours, Pierre Lacotte travailla ses exercices tous les jours avec acharnement pendant deux ans.

Parallèlement aux cours de l'école de danse de Paris, il en prenait à l'extérieur avec Lubov Egorova (russe) et Carlotta Zambelli (italienne): deux danseuses classiques nommées étoiles durant leur carrière.

En 1946, il entre dans le Corps de ballet et se voit choisi par Serge Lifar pour être soliste dans le ballet Septuor au côté de Claude Bessy. En 1951, il est nommé Premier danseur et interprète les oeuvres du répertoire au côté principalement de Yvette Chauviré, Lycette Darsonval ou Christiale Vaussard.

En 1971, Pierre Lacotte est nommé professeur d'adage à l'Opéra de Paris.

 

Du professorat à la chorégraphie

En dehors de sa passion pour l'enseignement de la danse classique, Pierre Lacotte aime s'essayer à la création. L'une de ses premières chorégraphies La Nuit est une Sorcière est primée par la Télévision belge en 1954. On lui propose alors de la présenter au Théâtre des Champs Elysées ; ce que l'Opéra de Paris refuse. Pierre Lacotte décide de partir et fonde sa propre compagnie les Ballets de la Tour Eiffel.

Il continue sa carrière d'interprète et danse au Metropolitan Opera de New York, en Allemagne et en Suisse. Il est très fréquemment sollicité pour créer des ballets dans le cadre de Festivals: Such Sweet Thunder (le nom d'un album de Duke Ellington) en 1959 à Berlin, Hippolyte et Aricie (Opéra de Jean-Philippe Rameau) en 1960 lors du Festival du Marais à Paris.

Pierre Lacotte enseigne également au Conservatoire national Supérieur de musique et de danse de Paris, il est nommé codirecteur des nouveaux Ballets Monte-Carlo avec Ghislaine Thesmar en 1985, directeur artistique du Ballet National de Nancy et de Lorraine.

 

Sauver le répertoire des ballets romantiques du 19e siècle

Il devient directeur des Ballets des Jeunesses Musicales de France en 1963 et remonte une dizaine d'oeuvres du répertoire romantique: La Sylphide (Philippe Taglioni), Coppélia  - dansé notamment par Noëlla Pontois - (Arthur Saint-Léon), Le Lac des Cygnes (Marius Petipa et Lev Ivanovitch Ivanov) , La Fille du Pharaon (Marius Petipa), Casse-Noisette (Marius Petipa), Paquita (Marius Petipa et Joseph Mazilier).

Afin de remonter les ballets classiques et leur rendre toute leur authencité, Pierre Lacotte effectuait un véritable travail de recherches afin de s'imprégner des moeurs de l'époque.

 

Interview de Pierre Lacotte

 

  • Je vous invite à lire une biographie plus complète de Pierre Lacotte sur le site Resmusica

 

 

A vos plumes !

Avez-vous rencontré Pierre Lacotte ? Connaissez-vous son travail ?

Article de Catherine Jaleran publié le 02/04/2015

Vous recherchez un professeur de danse pour une animation privée ou professionnelle : soirée d'entreprise, anniversaire, EVJF, fête associative... Intervention en tout milieu : scolaire, hospitalier...

Contactez l'équipe d'Unefeteundevis.com !

D'autres articles à découvrir :

Au corps, au mental… danser fait du bien !
La coordination ça se travaille!
Conseils sur le choix de vos chaussures de danse
Barry, Lauryn et Georges
Faire de la Zumba en boîte de nuit, le kif !!!
Préparer le Diplôme d'Etat de professeur de danse

Laissez un commentaire

2012 - 2019 © DanseraParis.fr - Tous droits réservés.