Catégories

- Podcast (7 articles)
- Biographie (4 articles)
- Divers (45 articles)
- Films sur la danse (5 articles)
- Forme (5 articles)
- Jeux - Concours (16 articles)
- Lecture (4 articles)
- Lieux (5 articles)
- Rencontres (31 articles)
- Sorties (11 articles)
- Spectacles de danse (44 articles)


Bannière UFUD 2


Le Modern Jazz

Danseurs de Modern Jazz

Le Modern Jazz a trouvé son appellation officielle vers les années 1930. Certains attribuent cette origine à Martha Graham, danseuse et chorégraphe américaine, d’autres la vouent à certains studios newyorkais réputés dans le monde du Jazz, à la même époque.

Quoi qu’il en soit, la danse que l’on appelle Modern Jazz aujourd’hui, est issue d’un mélange de rythmes, de techniques et de mouvements du corps.

L’héritage du Modern Jazz est riche en histoire. On le dit parfois inspiré des comédies musicales américaines et des danses contemporaines. Mais il est surtout en relation très étroite avec le Jazz lui-même et les danses Jazz en général, avec un soupçon de culture afro-américaine.

 

Le Modern Jazz en pratique

Ce brassage des cultures met en avant l’expression corporelle. Riche en sensualité, en harmonie et en formes d’expression, cette danse reste malgré tout facile d’accès aux amateurs.

Pour une pratique libératrice du Modern Jazz, il convient de laisser le corps s’exprimer avec la musique et/ou le chant, au travers de figures dynamiques, variées, posées et spontanées.

On peut approcher cette danse en appliquant au départ les bases classiques de la danse en général :

  • Placement du corps
  • Equilibre
  • Mouvement dégagé
  • Attitude
  • Mouvement développé
  • Battements
  • Tours
  • Sauts

On y ajoute, par la suite, les particularités de la danse Jazz pour que cela devienne du Modern Jazz :

  • Rythme
  • Silence
  • Isolation
  • Coordination
  • Saccade
  • Ondulation
  • Pas conventionnels

Le principe qu’il faut respecter pour garder le plaisir de la danse, quand on pratique le Modern Jazz, c’est avant tout l’authenticité et la personnalisation des mouvements. Il faut utiliser un maximum de techniques de base, mais continuer de partager ses émotions, ses sentiments et ses humeurs.

Article de Catherine Jaleran publié le 09/04/2012

Vous recherchez un professeur de danse pour une animation privée ou professionnelle : soirée d'entreprise, anniversaire, EVJF, fête associative... Intervention en tout milieu : scolaire, hospitalier...

Contactez l'équipe d'Unefeteundevis.com !

D'autres articles à découvrir :

La danse Jazz, un succès qui ne se dément pas
Merce Cunningham - la danse en héritage
La danse Rock'n'Roll

1 commentaire


Salomé le 11/06/2013

Pour moi le jazz c'est surtout aller jusqu'où notre corps peut aller, tester et repousser ses limites, bref se surpasser et se dépasser mais aussi faire passer un message. Depuis que j'ai 4 ans c'est ce que ma prof de jazz m'apprend et ce que je comprends.


Laissez un commentaire

2012 - 2017 © DanseraParis.fr - Tous droits réservés.