Salsabor


 

Vous aimez Danseraparis.fr ? Suivez-nous !

                 

Catégories

- Podcast (5 articles)
- Biographie (3 articles)
- Divers (28 articles)
- Films sur la danse (4 articles)
- Forme (5 articles)
- Jeux - Concours (14 articles)
- Lecture (3 articles)
- Lieux (5 articles)
- Rencontres (26 articles)
- Sorties (8 articles)
- Spectacles de danse (38 articles)


La Danse baroque

Danse baroque avec la compagnie Divertimenty

La danse baroque est une tentative de restituer la belle danse qui se pratiquait lors des bals par les courtisans. Cette restitution est possible grâce à l'étude d'un système de notation de la danse "Chorégraphie" publié par Raoul-Auger Feuillet en 1700 qui s'était inspiré des travaux de Pierre Beauchamp, maître-à-danser de Louis XIV.

 

Pratiquer la danse baroque

Les bals ou ballets étaient des moments importants de représentation où chacun était jugé et observé attentivement. C'est pour cela qu'il était nécessaire de se distinguer en maîtrisant parfaitement sa danse et notamment :

Les mouvements de base :

  • Le plié et l'élevé : consiste à plier les genoux puis les étendre.
  • Le travail de l'en-dehors : qui consiste en une rotation externe du pied de 90°. Cette position, en plus de la stabilité qu'elle donnait au danseur, avait une fonction esthétique car il était plus agréable de voir la partie interne de la jambe. 
  • Les bras : les mouvements des bras, très complexes avec les rotations de poignets (rond de poignet) et des coudes (rond de coude), servaient à accompagner les mouvements des jambes et du corps des danseurs. C'était un travail très précis d'écriture du bras dans l'espace.
  • L'opposition bras / jambes avec effacement de l'épaule (retrait de l'épaule vers l'arrière)

Les pas :

  • Le demi-coupé : est le pas fondamental de la danse baroque. Il  sert de base au pas coupé et au  pas de bourrée.
  • Le contretemps
  • Le demi-contretemps
  • Le pas grave

 

L'espace destiné à la danse baroque

Les bals, réservés uniquement aux membres de la haute aristocratie, voyaient se succéder des danses de couple exécutées par la noblesse face au roi Louis XIV qui occupait une position légèrement surélevée par rapport aux courtisans qui étaient assis sur des estrades tout autour.

Cet espace, relativement étroit et en longueur (en rectangle), permettait aux danseurs de s'adresser au roi ainsi qu'aux personnes sur les côtés lors de leurs démonstrations. Lors de ces bals, ils dansaient notamment le Menuet ; une des danses favorites de Louis XIV après la courante. C'était la danse de couple de l'époque baroque où l'homme et la femme s'écoutaient l'un l'autre.

Crédit photo : Compagnie Divertimenty

 


Danses pantomimes extraites du manuscrit... par divertimenty

Article de Catherine Jaleran publié le 11/12/2013

Vous avez apprécié cet article ? Partagez le !

D'autres articles à découvrir :

La Danse sportive et ses règles
La danse Butô
La Cachucha, une danse folklorique à l'Opéra de Paris !
Danse Baroque avec Guillaume Jablonka
Les danses slaves ne manquent pas de caractère !
Le French Cancan a le vent en poupe !

Pour rester informé de toute l'actualité de la danse : articles, stages, spectacles... Gardons le contact !

 

Pour être sûr(e) de recevoir nos messages, nous vous recommandons d’ajouter catherine@danseraparis.fr à votre carnet d’adresses.

Laissez un commentaire

2012 - 2014 © DanseraParis.fr - Tous droits réservés.