Catégories

- Podcast (7 articles)
- Biographie (4 articles)
- Divers (45 articles)
- Films sur la danse (5 articles)
- Forme (5 articles)
- Jeux - Concours (16 articles)
- Lecture (4 articles)
- Lieux (5 articles)
- Rencontres (31 articles)
- Sorties (11 articles)
- Spectacles de danse (44 articles)


Bannière UFUD 2


Christiane de Rougemont, danseuse-chorégraphe, élève de Katherine Dunham

Katherine Dunham

Il y a parfois des rencontres qui bouleversent une vie. Ce fut le cas pour Christiane de Rougemont, danseuse-chorégraphe-pédagogue-fondatrice de l'école Freedancesong, qui, au contact de Katherine Dunham, découvrit une nouvelle manière d'appréhender la danse. Katherine Dunham fit connaître les danses afro-américaines partout dans le monde grâce à ses spectacles.

 

Ce nouvel épisode de "Parlons Danse" me permet d'échanger avec Christiane de Rougemont sur les danses afro-américainesKatherine Dunham et sa Technique, la Danse thérapie et les missions de l'école Freedancesong.  Les lignes qui suivent sont un résumé de notre entretien que je vous invite vivement à écouter tant il est riche d'enseignement.

 

Ecouter l'interview :

 

Faire un clic droit sur ce lien pour télécharger ce podcast sur votre ordinateur 

 

Christiane de Rougemont

 "Ma rencontre avec Katherine Dunham a bouleversé ma vie"

Christiane de Rougemont a commencé une formation de danse rythmique à l'âge de 5 ans à Lyon. Puis elle suit une formation de danse moderne à Paris auprès de Karine Waehner. En 1963, à l'âge de 20 ans, elle s'envole pour les Etats-Unis pour suivre des cours de danse moderne à l'école Katherine Dunham où elle y apprend une technique fondée sur les danses afro-américaines.

Ce fut un choc pour Christiane de Rougemont lorsqu'elle vit Katherine Dunham danser pour la première fois, car sa manière d'appréhender la danse était différente de tout ce qu'elle avait vu jusqu'alors. Néanmoins, elle se reconnut dans cette façon de bouger. Les cours de technique étaient accompagnés par des percussionnistes.

 

Les danses afro-américaines

 Les danses afro-américaines sont nées d'un métissage des danses européennes et africaines durant les périodes d'esclavage. La musique et la danse représentaient pour les esclaves un moyen de rester en contact avec leur spiritualité, leurs racines et de garder une identité propre.

 

Katherine Dunham

Katherine Dunham était avant toute chose une personne qui éprouvait un intérêt insatiable pour les gens. La danse représentait pour elle un moyen de communication entre les gens. Son souhait était que le danseur transmette ses émotions par sa danse, qu'il partage ce qu'il était en train de vivre. C'est pourquoi elle faisait beaucoup travailler les danseurs sur l'implication émotionnelle et dramatique.

 

La Technique Dunham

La Technique Dunham et née en Haïti.  Katherine Dunham y a découvert des cérémonies et des danses traditionnelles très peu métissées et plus proches des origines.

Katherine Dunham a commencé par un travail d'étude, puis a travaillé une gestuelle afin de préparer le corps du danseur aux postures et mouvements récurrents dans les danses héritées des civilisations africaines. La particularité de cette technique est qu'elle inclut différentes formes de danse : technique de ballet, espagnole... La dominante étant les danses traditionnelles africaines.

La Technique Dunham repose sur 2 points fondamentaux:

  • Les appuis au sol
  • La coordination rythmique

 

La Technique Dunham est également une philosophie de vie et 3 axes définissent la pensée de Katherine Dunham:

  • Form and Function: être connecté avec le sens du mouvement
  • Communication: communiquer par le corps
  • Socialization: l'art est un moyen de vivre ensemble

 

La Danse thérapie

Le mouvement de la danse thérapie a commencé au début du siècle en Occident. Les danseurs s'étaient mis à danser avec les malades en hôpitaux psychiatriques pour les aider à vivre autre que le fait d'être enfermés et médicalisés.

Il est possible de passer un certificat basé sur la connaissance de la danse contemporaine,  l'improvisation et la danse afro-américaine qui est reconnue comme thérapeutique.

La danse thérapie peut également aider les enfants à accepter l'autre, à prendre conscience qu'il peut s'enrichir à travers l'autre.

 

L' école Freedancesong

La création de l'école Freedancesong est partie du désir de montrer que la danse peut faire partie de la vie de tout un chacun, qu'elle est accessible à tout le monde. Les cours proposés au public permettent d'aborder le corps et la danse de différentes manières. Ainsi, chaque personne peut s'exprimer et s'épanouir.  

Il est possible de prendre des cours d'anatomie - d'histoire et de la musique afro-américaine - jazz - contemporain...

L'école Freedancesong est également un centre de formation qui propose 2 types de  formations:

  • Formations diplômantes en médiation chorégraphique avec 2 options proposées en 2e année : Monitorat de danse afro-américaine ou le Certificat de Psychopédagogie du Mouvement Dansé
  • Formations courtes : Introduction à la Danse Thérapie, Réalisation chorégraphique, Histoire de la Danse et de la Musique

 

Liens et Ressources :

  • Ecole FreedanceSong :    Centre de formation en danse contemporaine, Afro-Américaine & danse-thérapie Les cours se déroulent au Conservatoire du XIX° arrondissement
    au 81 rue Armand Carrel, 75019 PARIS ( métro Jaurès ) Tél. : 01 43 73 35 44 -

 

“ La danse n’est pas une technique, mais un acte social... Elle doit se ressourcer là d’où elle vient, c’est-à-dire au coeur de l’homme, dans son esprit et sa conception de la société”  Katherine DUNHAM

 

C'est à vous !

Si vous souhaitez que j'aborde des sujets, n'hésitez pas à m'en faire part dans le formulaire ci-dessous.

Article de Catherine Jaleran publié le 27/06/2014

Christiane de Rougemont

Vous recherchez un professeur de danse pour une animation privée ou professionnelle : soirée d'entreprise, anniversaire, EVJF, fête associative... Intervention en tout milieu : scolaire, hospitalier...

Contactez l'équipe d'Unefeteundevis.com !

D'autres articles à découvrir :

Le Dancing Football, où l'art de danser avec un ballon.
Rencontre de Marion, élève danseuse flamenco
Danses Hip-hop et contemporaine : Faboo et Valentina
Kinta KAWATA, Hip Hop quand tu me tiens
Pascale Pineda – danseuse et professeur de flamenco.
Mahina Khanum : L'héritage de la danse classique Odissi

Laissez un commentaire

2012 - 2017 © DanseraParis.fr - Tous droits réservés.