Catégories

- Podcast (7 articles)
- Biographie (4 articles)
- Divers (47 articles)
- Films sur la danse (5 articles)
- Forme (5 articles)
- Jeux - Concours (16 articles)
- Lecture (4 articles)
- Lieux (5 articles)
- Rencontres (31 articles)
- Sorties (11 articles)
- Spectacles de danse (44 articles)


Bannière UFUD 2


Apprendre le Tango avec Charlotte Millour

Danser le Tango

Le Tango est une danse de connexion avec son partenaire et avec le sol. Elle possède également ses codes qu'il est indispensable de maîtriser avant de pouvoir se permettre des libertés. Petit cours avec Charlotte Millour.

 

Les pas de base du Tango

Le cours commence par quelques échauffements de la tête, des chevilles, des jambes…

Cela se poursuit par l'apprentissage des pas de base que nous faisons d'abord seuls. Nous commençons par la marche qui n'est pas facile à maîtriser de prime abord car il faut prendre en compte plusieurs critères : marcher droit, en rythme sur la musique et de manière dynamique avec la "poitrine au dessus des orteils" (comme dit Charlotte) tout en pensant à étirer le haut du corps.

Et pour marcher en rythme, il faut écouter la musique. C'est pourquoi il est recommandé de sensibiliser son oreille au Tango.

Lors du travail à deux, nous avons appris le changement d'appui sur place qui s'appelle le balanceo (permet de contrôler sa position d'équilibre),  l'abrazo qui est la position dans laquelle se tiennent les partenaires. Il y en a deux sortes :

  • l'abrazo ouvert : le contact se fait avec les bras
  • l'abrazo fermé : c'est un contact poitrine contre poitrine

Celui-ci doit être souple; les danseurs ne doivent pas sentir de tensions dans leur corps.

Abrazo fermé et Lapiz (tracé que l'on dessine avec le pied)

 Tango valse dansé en abrazo fermé. Le danseur fait un lapiz juste avant de commencer à danser.

La poitrine est une partie du corps qui est très importante pour danser le tango : c'est de là que partent les mouvements impulsés par la personne qui guide. En restant toujours en connexion avec cette partie du corps le suiveur saura exactement quoi faire et à quel moment le faire.

 

Pédagogie lors du cours de Tango

 Le cours de Charlotte Millour est bien structuré et les explications claires. C'est un professeur exigeant mais qui est à l'écoute de ses élèves. Chacun peut s'exprimer librement et faire part de ses interrogations.

 

Pratiquer le Tango

Rien n'est plus bénéfique pour maîtriser un pas (et non une danse car il y toujours moyen de se perfectionner) que de pratiquer encore et encore. C'est pourquoi il est essentiel de participer à des pratiques qui permettront de revoir les pas et en améliorer la technique. Les pratiques sont également l'occasion de danser avec d'autres partenaires qui mettront peut-être en lumière le fait que finalement l'on ne maîtrise pas si bien que cela une position ou un pas.

 

Le Tango et la piste de bal

Danser le Tango sur une piste de bal suppose de respecter un sens de circulation qui consiste à se déplacer vers l'avant et dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Il ne faut pas oublier que cette piste est occupée par d'autres couples et de ce fait respecter leur espace.

 

Tango et Thérapie

La pratique de Tango, de manière individuelle permet d'entretenir la force musculaire, lutte contre la limitation des mouvements des articulations, d'exercer son équilibre, de retrouver une posture plus droite et de ne plus se focaliser sur ses problèmes physiques.

Les exercices consistent en des mouvements de coordination des membres, de l'ensemble du corps, en l'entretien de la marche et de l'équilibre. Le fait ensuite de pratiquer à deux permet de s'oublier en tant qu'individu ayant un handicap pour se concentrer sur l'autre et sur la musique qui donne l'élan du mouvement.

Au vu de tous ces bénéfices, Charlotte Millour a ouvert un cours de Tango aux personnes atteintes de Parkinson.

 

Visiter le site de Charlotte Millour.

Voir la fiche de Charlotte Millour.

Article de Catherine Jaleran publié le 22/10/2013

Charlotte Millour et Pierre-Marie Gatt

Vous recherchez un professeur de danse pour une animation privée ou professionnelle : soirée d'entreprise, anniversaire, EVJF, fête associative... Intervention en tout milieu : scolaire, hospitalier...

Contactez l'équipe d'Unefeteundevis.com !

D'autres articles à découvrir :

Wombao Dance, une école pour toutes les danses
Guillaume et Nathalie : Suivez leurs pas
Christiane de Rougemont, danseuse-chorégraphe, élève de Katherine Dunham
Les bretons en fête avec l'association Kavadenn
Rencontre de Marion, élève danseuse flamenco
Oumou Kairy - Ma liberté de danser

2 commentaires


Bénédicte le 22/10/2013

J'ai rencontré Charlotte à un cours présenté à la Maison des Associations du 6ème.

Elle nous a fait partager avec générosité sa passion pour le tango.

Cette danse comme toute danse de couple a su garder une vrai différence entre l'homme et la femme.

De plus par ses pas glissés et la proximité des corps il se dégage du tango une très belle sensualité.

Bénédicte


Catherine de Danseraparis.fr le 30/10/2013

Bonjour Bénédicte,
Je partage tout à fait ton avis. Merci ;)


Laissez un commentaire

2012 - 2019 © DanseraParis.fr - Tous droits réservés.