Catégories

- Podcast (7 articles)
- Biographie (4 articles)
- Divers (47 articles)
- Films sur la danse (5 articles)
- Forme (5 articles)
- Jeux - Concours (16 articles)
- Lecture (4 articles)
- Lieux (5 articles)
- Rencontres (31 articles)
- Sorties (11 articles)
- Spectacles de danse (44 articles)


Bannière UFUD 2


Guillaume et Nathalie : Suivez leurs pas

Guillaume Lorentz et Nathalie Lucas

Cette fois, nous allons un peu changer les habitudes de notre rendez-vous hebdomadaire consacré à la Musique. Je vais vous parler de deux artistes danseurs chorégraphes et professeurs de danse dont j'ai fait l'heureuse découverte hier en furetant sur internet. Eh oui, je suis toujours à la recherche du meilleur à vous offrir !

Le premier artiste, Guillaume Lorentz, a commencé à prendre des cours de danse à l’âge de 16 ans. Son choix s’est d’abord porté vers le hip-hop dont il apprécie la culture et les codes. Puis il est passé de l’autre côté de la barrière en donnant lui-même des cours dans l’association qu’il avait intégrée. Se faisant, son cœur balance vers le Ragga. Il prend des cours avec celle qui a inventé le concept Laure Courtellemont et finit par intégrer l’équipe deux années plus tard.

Son travail l’amène à effectuer beaucoup de déplacements, mais cela ne le dérange pas du tout, car ce qu’il aime c’est partager sa passion avec le plus grand nombre. Il a également créé une troupe de danse les « Heycrew » composée de 4 danseurs : M’y, Dante, Jiggy et Jay) Guillaume Lorentz a un emploi du temps très chargé, car il est aussi sapeur-pompier volontaire.

Voici une de ses chorégraphies. Il se trouve au premier plan en chemise bleue :

 

Son style me plait bien. Je trouve qu’il bouge comme un serpent. Tout son corps ondule lorsqu’il danse.

L'artiste suivante, Nathalie Lucas, attrape le virus de la danse dès l’âge de 8 ans. Elle étudie d’abord la danse classique avant de s’orienter également vers le modern’jazz. Son apprentissage durera une dizaine d’années. A 17 ans, elle commence à donner des cours de danse en province du côté de Valence.

Sa passion pour la danse la poussant à aller plus loin, elle décide de monter à Paris pour y suivre des cours intensifs et se forme avec de grands noms de la danse : Laure Courtellemont ou Dominique Lisette. Son but : devenir danseuse professionnelle.

Son travail acharné lui permet de se faire remarquer et se voit engagée pour travailler avec Matt Pokora, Christophe Willem, Shy’m ou encore Jena Lee.

En 2011, elle est choisie par Florence Foresti pour imaginer le final de son spectacle Mother Fucker . Je vous laisse découvrir. Un indice : c’est celle qui a les cheveux rouge :

 

Egalement elle participe avec sa compagnie Insane à l’émission “La Meilleure danse” en 2011 :

 

J’espère que ma sélection a été la hauteur de vos attentes.

Sur ce, je vous souhaite un Très bon week-end Dansant et à la semaine prochaine !

Article de Catherine Jaleran publié le 31/08/2012

Vous recherchez un professeur de danse pour une animation privée ou professionnelle : soirée d'entreprise, anniversaire, EVJF, fête associative... Intervention en tout milieu : scolaire, hospitalier...

Contactez l'équipe d'Unefeteundevis.com !

D'autres articles à découvrir :

Laure Courtellemont - Tout simplement.
West Coast Swing, Salsa, Bachata et Son au Studio48
Conseils sur la préparation physique du danseur avec Nicolas Brunet
Etre à l'écoute de soi avec le Body-Mind Centering®
Christiane de Rougemont, danseuse-chorégraphe, élève de Katherine Dunham
Rencontre de Marion, élève danseuse flamenco

Laissez un commentaire

2012 - 2019 © DanseraParis.fr - Tous droits réservés.